The Owl Pages

\

owllogo

The Daily Owl
Italian Journal of Psychology and Internet
Psicologia Online

WebPsych Partnership Member

ARCHIVIO

nelle pagine dell'archivio si ritrova la storia di
Italian Journal of Psychology and Internet - Psicologia Online
ma anche la storia della psicologia italiana e mondiale in rete
dal 1996 al 2000
(i link alle pagine web o alle immagini possono risultare datati e dunque errati)


Watch live streaming video from artemente at livestream.com

lunedì 7 maggio 2007

Gérard Miller, Bio, et la 'Germinalyse' pour une Nouvelle Psychanalyse

BIO EXPRESS
Gérard Miller

  • Professeur à l'université Paris VIII (Chaire de Psychanalyse et politique)

  • Psychanalyste

  • Ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure

  • Docteur en Philosophie

  • Docteur d'Etat en Science politique

  • Directeur pédagogique du Département de Psychanalyse de l'université Paris VIII

  • Directeur de la Section clinique de Paris-Saint-Denis

  • Membre de l'Ecole de la Cause Freudienne

  • Membre de l'Ecole Européenne de Psychanalyse

  • Membre de l'Association Mondiale de Psychanalyse

  • Chroniqueur à Europe 1 ("On va s'gêner")

  • Chroniqueur à France 2 ("On a tout essayé")

  • Chroniqueur à l'hebdomadaire La Vie ("J'aurais dû")

  • Ancien chroniqueur à Libération, Globe-Hebdo, l'Evénement du jeudi, France-Inter et l'Humanité

  • Ancien directeur littéraire des Editions Navarin (Diffusion Seuil)

  • Ancien rédacteur en chef du magazine freudien l'Ane

  • Ancien co-animateur du Goût du noir sur France 5

  • Animateur de Cette Année-Là sur France 3 Paris Ile-de-France Centre

http://gerardmiller.ifrance.com/

Il adhère, adolescent, aux Jeunesses communistes (organisation de jeunesse du Parti communiste à ne pas confondre avec les Jeunesses communistes révolutionnaires, organisation trotskyste à laquelle n’a jamais appartenu Gérard Miller), puis à la Gauche prolétarienne (maoïste). Il est aujourd’hui « compagnon de route » (sans y adhérer) du parti socialiste et du parti communiste.

Gérard Miller a publié plusieurs livres ayant pour thème l'histoire (Les pousse-au-jouir du Maréchal Pétain, Après la colère), la politique (Du père au pire, Le divan des politiques) ou la psychanalyse (Psychanalyse 6 heures 1/4, Hypnose, mode d'emploi). Il a préfacé le livre de Theodor Saretsky Le Tennis et la sexualité. Les écrits secrets de Freud. Il a également publié en 2001 un roman autobiographique : Minoritaire.

Il participe à l'écriture de scénarios, avec Francis Girod, pour les films Passage à l'acte et Terminale et écrit également pour les humoristes Guy Bedos et Marc Jolivet, entres autres. Il participe également à l'élaboration de plusieurs documentaires réalisés par Patrick Jeudy : Les Yeux d'Eva Braun, Marilyn, malgré elle, Ce que savait Jackie Kennedy et Robert Capa, l'homme qui voulait croire à sa légende.

C'est le frère du psychanalyste Jacques-Alain Miller, gendre et légataire intellectuel du psychanalyste Jacques Lacan. Comme lui, il se revendique de Freud et de Lacan.

(http://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9rard_Miller)

Jacques Alain Miller est au sein d'une controverse importante sur la publication des séminaires de Lacan. Ce dernier l'a désigné pour publier l'intégralité de son enseignement oral. Miller ne s'est acquitté de cette tache que très lentement. Les séminaires publiés ont aussi fait l'objet de critiques de la part de psychanalystes comme Charles Melman, qui accuse Miller de déformer la parole de Lacan. Pour certains, il est fort probable que la non-publication des séminaires soit un moyen d'asseoir son pouvoir sur la communauté psychanalytique : celui qui détient la parole de Lacan est le seul légitime pour en parler. Certains l'ont accusé de vouloir garder la mainmise sur l'héritage intellectuel de Lacan en dirigeant de manière despotique l'École de la cause freudienne, ce qui a provoqué en réaction la création de nombreuses autres écoles lacaniennes, contribuant ainsi à l'éclatement de la communauté lacanienne en France. La rivalité avec Melman, son psychanalyste, n'y est pas étrangère.

Récemment la justice a rendu son verdict sur le bien-fondé de l'action de publication du séminaire par Jacques-Alain Miller...

“Le tribunal dit que Jacques-Alain Miller n’a commis aucun abus notoire dans le non exercice de son droit de divulgation de l’œuvre écrite de Jacques Lacan”

(http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques-Alain_Miller)

Germinalyse digest est un appel qui suscite une résistance. Une résistance qui doit se traduire par un engagement en faveur d'une autre société, d'un autre monde dont les contours commencent à s'esquisser grâce à l'action et la réflexion de nombreux mouvements sur tous les continents : ces mouvements politiques, sociaux, culturels ou « altermondialistes » qui émergent face au cynisme économique, à l'individualisme de masse et à l'archaïsme des États. Nous sommes convaincus qu'un nouveau souffle politique et philosophique est nécessaire dans un monde qui avance droit vers le chaos. Mais nous entendons préserver notre rôle critique
"marier le journalisme professionnel et la culture participative de l'Internet" et se situe entre les sites d'information traditionnels et la blogosphère. "Notre site répond à la réflexion actuelle autour du mariage entre les journalistes et les amateurs et se veut le laboratoire d'un nouveau langage journalistique multimédia" , explique Pierre Haski
du même auteur :
"repérer ce que l'on juge signifiant dans l'actualité en faisant intervenir les trois cercles, les journalistes, les experts et les témoins, avec une signalétique précise de qui est qui"
Pourquoi ne pas le concevoir également pour la psychanalyse ?
"DUR" tire libération, le seul à ne pas faire l'apologie du N.Sarkozy, c'est courrageux, tout comme ces anciens de "libé" qui viennent de créer un site sur lequel G.Miller s'exprime :

Nessun commento: