The Owl Pages

\

owllogo

The Daily Owl
Italian Journal of Psychology and Internet
Psicologia Online

WebPsych Partnership Member

ARCHIVIO

nelle pagine dell'archivio si ritrova la storia di
Italian Journal of Psychology and Internet - Psicologia Online
ma anche la storia della psicologia italiana e mondiale in rete
dal 1996 al 2000
(i link alle pagine web o alle immagini possono risultare datati e dunque errati)


Watch live streaming video from artemente at livestream.com

sabato 29 marzo 2008

Le Théâtre du Soleil: Appel pour le Tibet

La Chine était fiévreusement demandeuse de ces Jeux Olympiques 2008. Elle n'avait rien promis, mais avait laissé espérer. On a fait semblant d'espérer. La Chine a obtenu les Jeux Olympiques 2008.
Maintenant elle exige furieusement notre aveuglement, notre surdité, notre mutisme, notre silence, bref notre complicité. Cette complicité nous ne devons pas la lui accorder. Car, pour une fois, nous sommes en position de négocier et de faire entendre nos exigences à propos des droits de l'Homme en Chine et au Tibet occupé. En effet, les dirigea nts chinois sont visiblement prêts à tout pour que la Fête soit sans nuages, sans ombres. Ils sont prêts à tuer pour cela. Au Tibet ils le font déjà avec une violence jamais atteinte depuis 1959. En Chine aussi ils font le ménage parmi les opposants. Un ménage impitoyable, un ménage sanglant. Ils comptent sur notre pusillanimité, et surtout sur notre vénalité. Nous n'avons jamais bougé ou si peu, pourquoi bougerions-nous cette fois-ci ? Et bien justement ça bouge, nous bougeons, nous voulons négocier :

« Sommes prêts à échanger de beaux Jeux Olympiques paisibles contre le respect des droits de l'Homme en Chine et au Tibet. »

- Halte aux expulsions des citoyens chinois de leur logement ou de leur terre.
- Suspension des exécutions en Chine en vue d'aboutir à l'abolition de la peine de mort. (Il y a en Chine entre 8 et 10 000 exécutions par an. Un record absolu. Pas vraiment olympique.)
- Halte aux tueries au Tibet.
- Halte à la torture systématique partout en Chine et au Tibet.
- Dialogue avec le Dalaï Lama et le gouvernement tibétain en exil, sur une large autonomie de ce pays, vaste comme cinq fois la France.
- Halte au contrôle de l'information, y compris sur internet
- Halte à la détention administrative
Etc…

Pour cela il faut qu’il y ait au moins une menace crédible de boycott au moins de la cérémonie d'ouverture. Et ce n'est pas aux athlètes seuls que nous devons laisser ce redoutable honneur. Il nous revient à tous. Il faut que tous les citoyens français, les citoyens européens, exigent, disons, encouragent fermement leurs dirigeants politiques, leurs grands fonctionnaires, leurs grands industriels, leurs grands financiers à un peu de dignité, un peu de courage, un peu de solidarité humaine, un peu de respect des principes universels.
Pas un dirigeant européen ne doit être présent à la cérémonie d'ouverture des Jeux, si, d'ici là, la Chine ne fait pas le pas tant attendu vers les droits de l'Homme. Sinon comment oserons-nous affronter les regards de tous ceux qui, en Chine, au péril de leur vie ou de leur liberté osent, eux, affronter la tyrannie du régime ?
Que les dirigeants chinois sachent qu’ils sont démasqués et que cette fête, à laquelle ils tiennent tant, risque d'être gâchée… Bien sûr elle a beaucoup de clients parmi nous, la Chine, et surtout beaucoup de fournisseurs très intéressés, mais un individu, une nation, un peuple ne peut pas vivre seulement de clients et de fournisseurs, il lui faut aussi des amis. Les dirigeants de la Chine n’ont pas le droit de priver cet immense peuple de bientôt un milliard trois cent soixante millions de citoyens de tous les autres milliards d’amis qu’ils devraient avoir sur la terre. Et d'ailleurs ce serait sans joie que nous priverions ce peuple de la Fête Olympique.
Donc, nous appelons tous les citoyens français à faire savoir au monde qu'ils ont les yeux ouverts, les oreilles aussi. Nous appelons tous les citoyens, sportifs ou non, à dire que leur amour du sport ne souffre pas le reniement des droits de l'Homme.
Avec les associations qui composent le Collectif Chine JO 2008, avec le Théâtre du Soleil qui s'est joint à elles, nous proposons à tous de coller sur nos vêtements de sports, de loisirs, de promenade, de travail, une de ces phrases :

Les coureurs, les joggers mettront :
Je cours mais sans piétiner les droits de l’Homme.

Les judokas, les lutteurs, tous les pratiquants d'arts martiaux :
Je lutte mais sans écraser les droits de l'Homme.
Je combats mais sans terrasser les droits de l'Homme.

Les boxeurs :
Je boxe mais sans frapper les droits de l'Homme.

Les tireurs à la carabine, à l'arc :
Je tire mais sans blesser les droits de l'Homme.

Les joueurs de tennis, rugby, de basket, de football, etc… :
Je joue mais sans tricher avec les droits de l'Homme.

Les promeneurs et ceux qui ne pratiquent aucun sport peuvent mettre :
Je veux aimer la Chine mais sans renier les droits de l’Homme.
Je veux bien aimer la Chine mais sans trahir le Tibet.

Que les citoyens, jeunes et vieux, inventent d'autres phrases qui les définissent mieux. Mais que personne ne puisse dire un jour : « Le 8 août 2008, les Français sont restés bras croisés, indifférents. Ils n'ont rien dit, ils n'ont rien fait. Pire, ils se sont bouché les oreilles et le nez, et ont participé ».
Donc, comme première manifestation de la naissance de ce mouvement de citoyens, nous demandons aux 35 000 coureurs du Marathon de Paris le dimanche 6 avril de porter sur eux, sur leur bras ou leur cuisse, la phrase étendard :

J'aime courir mais sans piétiner les droits de l'Homme.

Nous serons tous sur leur passage pour les encourager et les admirer.
Nous allons leur distribuer ces autocollants d'une façon ou d'une autre dans la semaine précédant le Marathon. Certaines mairies ont déjà promis de nous aider à le faire.
Nous avons quatre mois devant nous. Que les associations, les élus, les athlètes, les simples sportifs, que tous les citoyens qui veulent se joindre à nous et, à leur manière, amplifier le mouvement, le fassent. D'ici quelques jours, ils trouveront tous les renseignements sur les points de distribution des phrases étendards sur le site du Théâtre du Soleil (www.theatre-du-soleil.fr) et sur celui du Collectif Chine JO 2008 (www.Pekin2008.rsfblog.org). S'ils veulent nous écrire, voici notre adresse mail : soleil@theatre-du-soleil.fr, et postale : Théâtre du Soleil. Cartoucherie. 75012 Paris

Le Théâtre du Soleil
Le Collectif Chine JO 2008
Action des chrétiens pour l'abolition de la torture (ACAT-France)
Agir pour les droits de l'Homme (ADH)
Amnesty International (AI-France)
Comité de soutien au peuple tibétain (CSPT)
Ensemble contre la peine de mort (ECPM)
Fédération Internationale des Ligues des Droits de l’Homme (FIDH)
Ligue des Droits de l’Homme (LDH)
Reporters Sans Frontières (RSF)
Solidarité Chine

Quelques dates, quelques chiffres



7 octobre 1950 / Invasion du Tibet par la Chine
1959 / fuite et exil du Dalaï Lama
8 août 2008 / Ouverture des Jeux Olympiques de Pékin

Nombre d’habitants en Chine : estimé à 1, 360 milliard en 2010


Nombre de victimes au Tibet : Selon le gouvernement tibétain en exil, plus d'un million deux cent mille Tibétains seraient morts directement ou indirectement en conséquence de l'occupation du Tibet par la République populaire de Chine entre 1949 et 1979.



Le Théâtre du Soleil

Nessun commento: